Les étudiants qui ne sont pas ressortissants de l’Union européenne doivent obtenir un visa étudiant.

Visas étudiants

Il en existe quatre types.

Le visa de court séjour pour études

Il permet de venir étudier pour un séjour ne pouvant excéder trois mois. Il n’est pas renouvelable et dispense son détenteur de titre de séjour sur le territoire.

Le visa « étudiant concours »

Il permet à son détenteur de se présenter à un concours d’entrée dans un établissement d’enseignement supérieur, public ou privé. En cas de réussite, l’étudiant peut solliciter, sans retourner dans son pays, un titre de séjour d’un an renouvelable, à la préfecture.

Le visa de long séjour temporaire pour études

Il permet de suivre de trois à six mois de scolarité dans un établissement d’enseignement supérieur, public ou privé. Il n’est pas renouvelable et dispense son détenteur de titre de séjour.

Le visa de long séjour pour études

Il est accordé aux étudiants étrangers désirant poursuivre leurs études pour une durée supérieure à six mois. Il permet de solliciter, dans les deux mois d’arrivée en France, un titre de séjour d’un an renouvelable, à la préfecture du lieu de domicile.

Conditions de ressources

Les étudiants non boursiers du Gouvernement français, des gouvernements étrangers, d’organismes internationaux, et non bénéficiaires de programmes communautaires doivent justifier qu’ils disposent de moyens d’existence suffisants (615 € par mois), correspondant à l’allocation mensuelle d’entretien de base versée par le Gouvernement Français aux boursiers étrangers.